Conseil des enfants : les délégués ont choisi leur résolution


Le 22 novembre 2014, les délégués des différents clubs ACE de Châlons, Epernay, Sermaize-les-Bains et Vitry-le-François se sont retrouvés sous l’église Ste Thérèse à Châlons en Champagne pour préparer le Conseil national des enfants.

Suite des débats

Suite des débats

Avant cette rencontre, les enfants ont réfléchi en club sur deux questions :: “Qu’aimeriez-vous voir changer autour de vous, en France, dans le monde ?” et “Qu’est-ce qui vous révolte, vous choque ?”

 Voici quelques réponses :

  • changer la pauvreté, la guerre, la violence
  • que tous les enfants aient à manger
  • qu’ils ne soient pas obliger de travailler
  • moins de camions et de voitures, plus de vélos électriques, plus de transport en commun
  • protéger les animaux en voie de disparition
  • arrêter de voler et de se battre
  • les enfants qui ne peuvent pas jouer parce qu’ils travaillent ou sont malheureux
  • l’esclavage des enfants qui doivent travailler pour leur famille
  • la maltraitance envers les enfants
  • les jeux qui sont cassées dans les parcs
  • je suis énervé quand on me dit des mensonges
  • choqué par la maltraitance des animaux
  • le gaspillage

Lors du conseil diocésain des enfants, chaque délégué, élu en club, a rapporté les paroles des enfants de leur club. Ensuite, ils ont voté pour choisir une seule réponse à chaque question.

Après dépouillement, ils ont choisi :

  •  Nous aimerions qu’il y ait plus de travail contre le cancer.
  • La maltraitance envers les enfants nous révolte.

Ces paroles seront transmises au délégué régional qui représentera les clubs de la Champagne-Ardenne au conseil national les 14 et 15 février 2015 à Paris. Les délégués régionaux débattront des différents programmes régionaux, mettront en commun les projets et voteront en faveur d’une résolution nationale.

Les délégués ont terminé leur après-midi par un « jeu des familles écolos » et le goûter.

Partager :Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *